POP CITY

Un monde où le sérieux rime avec maladie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Empty
MessageSujet: Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron   Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Icon_minitimeVen 28 Mar - 19:37

    Ella se réveilla comme un petit ange ce beau matin de dimanche. Que dieu bénisse les week-ends, elle n’avait même pas été réveillée par son fichu réveil. Réveil qu’elle change d’ailleurs chaque semaine à cause des matins ou elle n’est pas de bonne humeur et ou elle le fracasse contre le mur. A l’origine pas violente du tout, quand il s’agit de son sommeil, c’est une tout autre femme que cette jeune Ella qui se présente devant vous. La jeune femme se leva très lentement, elle émergeait à peine. Soudain, son reflet dans le miroir de son armoire la frappa. De quoi elle avait l’air là ? Avec ses cheveux en bataille et sa tête de déterré ? La seule chose qu’elle aimait dans ce reflet, c’était son pyjama tout jaune fluo, de sa couleur préférée. Elle vouait une véritable admiration à cette couleur, si banale aux yeux des autres. Après s’être observée une longue et fastidieuse minute dans le miroir, elle se dirigea tout de suite dans la cuisine. Le ventre venait de faire son appel, elle mourrait de faim. C’était comme ça à chaque réveil, mais le pire, c’est qu’elle n’avait pas envi de céréale ou de tartines au beurre, non, elle avait envie de bonbon, ou de chocolat, enfin bref, je ne vous ferais pas un dessin, elle avait envie seulement de choses fortement déconseillés pour garder la ligne. Mais c’était peut-être cet interdit d’ailleurs qui la poussait à en manger, ou alors le regard que les gens posaient sur elle quand elle faisait ses courses, tous à se demander comment elle faisait pour garder la ligne en ne mangeant que des cochonneries. Et bien, dieu seul le sait, car ni elle, ne le plus futé des médecins ne pourra vous l’expliquer, Ella est des personnes qui peuvent manger dix tablettes de chocolats à la suite et qui ne prendront pas un gramme. Je suis bien d’accord, la perspective de manger n’importe quoi à volonté est plutôt attirante, mais pas vraiment pour Ella, en faite elle s’en fiche, pour elle, avoir une taille de guêpe ou bien quelques kilos superflus, ça n’est pas important tant qu’elle a des vêtements multicolores ! Les fils conducteurs de la vie d’Ella ce sont les années Pop, la musique des années quatre-vingt, quatre-vingt dix et les vêtements de l’époque, comme les hauts à paillettes, les robes à pois etc… Elle était vraiment une fervente admiratrice de tout cela. D’ailleurs elle regrettait grandement cette époque musicale, car d’entendre la musique actuelle, ça là faisait franchement rire, au moins, à l’époque, la musique bougeait, était entraînante et les paroles plutôt sympas, tandis que maintenant… Enfin bref, toujours est-il que la jeune Ella était donc dans sa cuisine, à fixer la dernière plaquette de chocolat qui faisait mauvaise figure dans ce placard qui semblait maintenant vide. Elle la prit dans ses mains et arracha de papier aluminium qu’il y avait autour. Hum… Chocolat blanc noix de coco, son préféré. Bizarrement je l’avoue, Ella n’aimait pas manger en silence, et plutôt que d’allumer la télé comme l’aurait fait la plupart des gens, elle alluma sa chaîne hi fi et lança le CD qui était déjà à l’intérieur. Un son extrêmement brutal lui vrilla les tympans, c’était un CD de son frère. Dans des moments comme ceux-là, elle qui d’habitude adorait son frère, le détestait. Elle enleva au plus vite le CD et, de rage, le brisa en deux. Elle posa donc la plaquette sur la table basse et alla dans la salle de bain, elle allait se prendre une bonne douche brûlante pour se calmer, elle mangerait sa tablette et écouterait son CD un peu plus tard. Bien sûr, avant de se doucher, elle vérifia ses vêtements, un slim rouge pétant et un débardeur jaune fluo imprimé de quelques figures aussi rouges que son jean. Puis, elle grimpa dans la douche et fit couler l’eau. Le changement de température aussi brutal soit-il fit frissonner Ella et elle eut bientôt la chaire de poule. La jeune femme se savonna donc pour finir par sortir de la douche. Là, elle enfila ses sous-vêtements puis ses vêtements. Là jeune fille fixa alors la glace, se coiffa mais ne se maquilla pas. Elle n’était pas franchement fan de tous ces produits illicites et chimiques contenus dans le maquillage. C’est d’ailleurs pourquoi elle n’en mettait jamais. Comme à son habitude, Ella laissa ses cheveux détachés, elle aimait beaucoup sentir ses cheveux fins sur ses épaules. Puis, se souvenant de sa plaquette de chocolat blanc noix de coco, elle alla dans le salon, s’assit sur le sofa et commença à en manger un carré. Contrairement à la plupart des personnes, Ella ne regardait pas souvent la télé, elle préférait de loin écouter de la musique. La télévision, une ouverture sur le monde ? Elle n’en était pas convaincue. Elle pensait au contraire que le fait de toujours regarder la télévision nous empêchait peu à peu de nous forger une opinion. Enfin bon, ça c’était se qu’elle pensait. La jeune brunette se leva donc du sofa, toujours en train de mâchouiller du chocolat et prit son CD des Cranberries pour le mettre dans la chaîne hi fi. Elle saisit la télécommande et mit instinctivement la quatrième chanson, Zombie. Puis, elle s’allongea sur le sofa, ferma les yeux, et se laissa bercer par les premières notes et les premières paroles de sa chanson préférée.

    Another head hangs lowly,
    Child is slowly taken.
    And the violence caused such silence,
    Who are we mistaken ?


    Après avoir été bercé plus ou moins trois minutes par sa chanson préférée, elle se leva, éteignît sa chaîne et alla se brosser les dents. Elle avait enfin finit sa tablette de chocolat et se souvint alors brusquement qu’elle n’en avait plus. Quelle horreur ! Plus de chocolat pour la demoiselle. Elle avait, certes, quelques confiseries, mais sans chocolat, c’était impensable ! La jeune fille, à force d’en manger une plaquette chaque matin, était devenue une accro à cette chose, et elle connaissait tous les bons plans pour avoir du bon chocolat. Et ce matin, le marché était ouvert, donc, autant y aller et en prendre là bas, ça n’était pas cher, et excellent en plus de cela ! Ella sortit donc de chez elle à moitié au pas de course. En bas de son immeuble, elle appela un taxi, mais pas un ne s’arrêtait. Pourquoi à votre avis ? Et bien je vais vous le dire moi, à cause de ses vêtements. Il est vrai, je le conçois, que de prendre une jeune fille multicolore et à moitié idiote dans son taxi n’est pas chose super, c’est donc pourquoi Ella se résigna à y aller à pied, en faisait du stop, juste au cas ou. Par chance, à mi-chemin, une voiture s’arrêta devant elle, mais sa bonne humeur du matin disparue en un clin d’oeil quand elle se rendit compte que la voiture était en panne d’essence. Elle termina donc tout son bout de chemin à pied, jusqu’à ce qu’elle arrive au marché. Là, elle déambula dans les allées jusqu’à ce qu’elle trouve un marchand de légume. Oui, elle était certes venue pour acheter du chocolat, mais je n’ai pas non plus dit qu’elle ne se nourrissait que de cela ! Ella acheta donc quelques tomates et repartit, cherchant du regard le marchand de friandises. Mais elle le chercha tant et si bien qu’elle ne regarda plus ou elle allait et rentra dans une personne. C’était une jeune femme, accompagnée d’un jeune homme qui lui ressemblait fortement, sûrement des frères et sœurs. Elle, elle devait sûrement être une baba cool, Ella les aimait bien, mais elle détestait les rockeurs. Et le frère de la jeune fille devait sûrement être un Pop, comme elle. Avant de l’oublier, elle s’empressa de s’excuser et se présenta :

    « Oh excuse-moi, je ne t’avais pas vu. Enchantée, moi c’est Ella, Ella Rowland. Vous êtes frère et sœur ? »

    Un petit instant plus tard, Ella regretta presque d’avoir donné son nom de famille. Son frère, un rockeur, était très connu en ville, il était réputé pour casser la figure de tout le monde et elle en avait honte. Elle craignait donc qu’ils aient des préjugées sur elle si ils reconnaissaient son frère, même si il n’y avait pas de raison.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Reeser
-- Crazy --
Aaron Reeser

Nombre de messages : 80
Groupe : pop
Coté coeur : Leelee... mais chuuut! c'est un secret
Date d'inscription : 04/03/2008

PoP HuMeUr
Votre humeur du moment?:
Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Left_bar_bleue73/100Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Empty_bar_bleue  (73/100)
Un mot pour votre humeur?:
Loisirs:

Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Empty
MessageSujet: Re: Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron   Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Icon_minitimeVen 28 Mar - 20:40

Après leur séance de shopping, Lily et lui avaient quitté le magasin. Le jeune homme n’y avait fait qu’un seul achat, mais cela importait peu à ses yeux. Sa complicité retrouvée avec sa petite sœur, c’était ce qui à ses yeux était important. Il ne savait plus quand exactement il avait commencé à être distant envers la jeune fille, mais il ne s’en était rendu compte qu’une fois leur entente retrouvée, cette façon qu’ils avaient de se comprendre à demi-mot et d’échanger continuellement des taquineries gentilles… Tout cela lui avait manqué. Aussi c’était avec une humeur au beau fixe qu’il quittait le magasin en compagnie de la jeune fille. Il lui avait demandé ce qu’elle voulait ou devait faire après, déclarant avoir encore suffisamment de temps libre avants on premier cours à la fac pour pouvoir se plier aux fantaisies de la jeune fille. Il lui restait exactement.. trois heures. C’était pas mal. Et Lily avait haussé les épaules, n’ayant apparemment pas d’autres occupations prévues. Il lui proposa de faire du shopping, mais pour elle, cette fois, mais cela ne sembla pas l’emballer. Il faisait un temps ensoleillé, qui donnait envie de simplement flâner dans les rues, mais ce programme plairait-il à la jeune fille ? Il n’en savait trop rien. Il fit une remarque sur le beau temps et sa sœur renchérit. C’était la première journée de printemps vraiment ensoleillée, pourquoi ne pas en profiter. Ils pouvaient aller au parc. Et pourquoi pas ? Pour y arriver, il suffisait de traverser quelques rues et la place du marché.

Comme chaque jour de marché, les clients se pressaient entre les étals. Pire encore, le soleil semblait avoir donné à tout le monde l’envie de prendre son temps et de se promener. Il y avait pas mal de monde, mais pas trop : on arrivait à marcher sans avoir à pousser les autres. Ici et là retentissaient les cris des marchands vantant la beauté ou la fraîcheur de leurs produits.

« 2 livres le kilo de poivrons ! 2 livres seulement ! Profitez-en ! »

Un peu plus loin c'étaient des: « Il est beau, mon poisson, il est beau ! »qui retentissaient, accompagné d'un fumet... enfin, de cette odeur qui accompagne toujours le poisson. Impossible de faire deux pas sans être à nouveau apostrophé, par un fleuriste, cette fois!

« Des fleurs pour votre amie ? Un petit bouquet ? »

Il n'allait pas acheter des fleurs à sa soeur, non. Il eut un gentil sourire au vendeur qui, d'ailleurs, ne le regardait déjà plus et hélait un autre passant. Il y avait un tel brouhaha qu’Aaron se demandait comment les marchands parvenaient à se faire entendre. A la fin de la matinée, ils devaient être aphones, ce n’était pas possible autrement. C’était un métier qu’il aurait détesté faire… Hurler ainsi à longueur de journée, ce n’était pas pour lui. Son regard s’égara sur des barquettes de fraises proposées à un prix affreusement élevé. Qui pouvait avoir envie d’acheter des fraises si tôt dans l’année ? Elles n’auraient aucun goût… Ou alors un goût vaguement sucré, indigne d'une fraise. Et oui, monsieur aimait faire la fine bouche, c'était plus fort que lui. Alors, voir que l'on vendait des fraises à cette époque le révoltait. C'était pire que d'imaginer sa soeur embrasser langoureusement un rockeur... Quoi que... Il espérait ne jamais assister à pareille scène. Il jeta un regard soupçonneux à la brunette, se demandant où en était sa vie sentimentale. Elle en parlait trop peu pour être encore célibataire. Et si elle sortait avec un mec et ne lui en avait pas parlé? Et si elle le cachait volontairement! Il n'y avait qu'une seule raison pour laquelle il aurait pu faire cela et il fronça les sourcils. Elle devait sortir avec un garçon qu'il n'approuverait pas... Sans doute un rockeur, donc... Quelel petite folle! Elle allait se faire bouffer par ce genre de mecs. Il fallait qu'il lui en parle sérieusement. S'arrêtant au milieu de l'allée, il se tourna vers elle:

"Lily, tu ne..."


C’est à ce moment que quelqu’un leur fonça dedans. Il rattrapa sa soeur par le bras, pour l’empêcher de tomber et regarda celui ou plutôt celle qui venait de les percuter. Franchement, elle aurait pu regarder devant elle, non ? Et choisir un autre moment! Il lui jeta un regard noir, tout en formulant le vœu qu’elle n’ait pas fait mal à sa sœur.


« Oh excuse-moi, je ne t’avais pas vu. Enchantée, moi c’est Ella, Ella Rowland. Vous êtes frère et sœur ? »


… Chouette, elle avait quand même un minimum de capacités d’observation. Assez en tout cas pour noter quelques similitudes entre eux deux. Voyant que sa sœur n’avait rien, il perdit son regard assassin et reprit cette attitude arrogante qu’il avait normalement avec les inconnus. Déjà, le sujet qu'il voulait aborder avec sa soeur étaite nfouis au fond de son cerveau. Il ne l'avait pas vraiment oublié, non, mais il avait d'autres sujets de préoccupations, là, tout de suite. Il répondit à la jeune fille, sans sourire mais sans être désagréable non plus.


« Oui… Ca se voit à ce point ? »


Et il omit, volontairement, de se présenter. C’était peut-être impoli, mais peu lui importait. Etre bousculé n'était jamais très agréable. Cela lui rappelait de vieux souvenirs du collège, des souvenirs qu'il préférait éviter, oublier totalement...
Revenir en haut Aller en bas
Lily Reeser
Peace on earth!
Lily Reeser

Féminin
Nombre de messages : 95
Groupe : * Hippie *
Coté coeur : Il bat, régulièrement, mais il est vide!
Date d'inscription : 22/03/2008

PoP HuMeUr
Votre humeur du moment?:
Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Left_bar_bleue100/100Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Empty_bar_bleue  (100/100)
Un mot pour votre humeur?: J'aime mon frère!
Loisirs: Musique, danse et écriture

Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Empty
MessageSujet: Re: Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron   Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Icon_minitimeSam 29 Mar - 17:49

Que faire après un moment intensif de shopping pour un homme?! Franchement, Lily n'avait pas très envie d'aller s'acheter des vêtements pour elle. Elle se connaissait trop bien, elle savait que si elle commençait a chercher quelque chose pour se mettre sur le dos, elle en aurait pour la journée, et tout ce qu'elle voulait, c'était profiter de la présence de son frère pour être avec lui. Le shopping, elle le ferait plus tard, avec Leelee sûrement. Quoi que, elle n'en avait pas trop envie, car elle savait qu'elle voudrait remettre sur le tapis le sujet qui fache apparemment, et qu'elle serait contrariée. Baf, elle verrait sur le moment. Toujours est-il qu'elle ne savait pas quoi faire maintenant que son frère avait acheté un pantalon. Et Aaron non plus ne le savait pas.

C'est alors qu'il proposa de simplement se balader dans le parc. Quelle charmante idée! Avec le soleil et le début du printemps, les fleurs seraient peut-être déjà là, ainsi que les oiseaux! Lily adorait la nature, et que son frère lui fasse une telle proposition rempli son coeur de joie. Elle le regarda avec un grand sourire et acquieça. Ils entamèrent leur chemin et arrivèrent à la place du marché, qui était déjà pleine de monde. Quoi que, ce n'était pas rempli... pas encore! De tous les côtés, les marchands hurlaient pour vendre leurs produits, à droite, la boucherie proposait moins 20% sur le boeuf, quelle horreur! Comment peut-on manger de la viande?! À gauche, c'était 6 pommes pour le prix de 5. Intéressant! C'est alors qu'un homme leur demanda :


« Des fleurs pour votre amie ? Un petit bouquet ? »

Lily regarda ses fleurs, mais son frère passa devant comme s'il ne l'avait même pas entendu. La brune tira alors le bras de son frère, comme pour lui témoigner qu'il aurait quand même pu faire un effort!

Alors qu'ils passaient près des fraises, Lily remarqua que son frère était ailleurs... en pensées bien sûr. Elle n'y fit pas attention et continua son chemin. Elle aussi était un peu perdue dans ses pensées... toujours le même sujet, toujours la même préoccupation du moment. Elle se fit violence et s'efforça de penser à autre chose. Un boulot. Il lui fallait un boulot. Elle avait décidé de prendre une année sabatique, mais ne l'avait pas encore annoncé à son frère. Il allait bien falloir qu'elle le fasse! Mais pas avant d'avoir un travail, quelque chose qui puisse lui montrer qu'elle n'était pas perdue au milieu d'un océan de doutes, même si au fond, elle l'était complètement. Un peu comme "Luis Alejandro Velasco" dans le récit d'un naufragé de Gabriel G. Marquez, perdue au milieu d'un océan, seule, sans quiconque pour l'aider.

D'un coup, son frère s'arrêta, elle recula d'un pas et le regarda alors qu'il commençait une phrase. C'est alors qu'elle sentit quelqu'un lui rentrer dedans, et son frère l'agripper par le bras. Elle n'était pas tombée, mais son frère avait failli lui arracher le bras tellement il avait serré fort! Lily regarda autour d'elle pour comprendre ce qu'il venait de se passer. C'était une fille qui l'avait bousculée. Elle se présenta directement sous le nom d'Ella Rowland... Ce nom disait quelque chose à Lily, mais elle ne savait pas d'ou... Elle leur demanda s'ils étaient frère et soeur, Lily sourit, c'était donc si évident?! Aaron quant à lui répondit un peu sèchement à Ella que oui, elle avait vu juste. Qu'est-ce qu'il lui prenait?! Elle était pourtant de son "groupe" à lui! Une pop apparemment! Il aurait pu être un peu plus gentil avec elle!


- Moi c'est Lily, et voici mon frère Aaron..

Déjà qu'il ne le faisait pas, il fallait bien montrer que quelqu'un dans le coin était bien élevé!
Revenir en haut Aller en bas
http://gossip.highforum.net
Contenu sponsorisé




Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Empty
MessageSujet: Re: Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron   Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Woop's! Maladroite! || PV Lily & Aaron
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si le temps s'arrêtait ? [ Lily Evans ]
» Aaron Dutra
» Les Pantins, euh Liens, de Lily-Rose ?
» Manga | Personnages pris
» Elvis Presley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POP CITY :: NORTH POP CITY :: MARCHE-
Sauter vers: